Toutes les actualités
13 juin 2016

Mini nouvelles de l'été 2016

GEM Alumni publie une série de mini nouvelles qui illustrent les enjeux de la base de données "Annuaire des diplômés".

Opus Numéro 1 : Code N.P.A.I.

Le code venait de tomber, encore un, le onzième depuis leur prise de poste ce matin.

Sans paniquer, l’équipe déclencha la procédure. 

Dans la pièce, une étrange tension, la cafetière relâchait goute par goute l'indispensable liqueur, les claviers émettaient un cliquetis rapide et régulier. Le rythme de ces bruits ne collait pas avec l’attitude des silhouettes qui révélait fatigue et lassitude.

Les yeux scrutaient les écrans, réseaux sociaux, pages web, à la recherche d’un élément, d’un indice pour remonter la piste. Cette démarche devait permettre à l’individu en question d’échapper au groupe des N.P.A.I dans lequel il menaçait de sombrer.

L’une d’elle leva la main et annonça : c’est bon je l’ai sur LinkedIn, il est en lien avec son relai de promo : récupération du mail engagée !

Fin.

9 000 risques par an : 

Chaque année, un tiers des diplômés de notre école change de poste ou d’adresse personnelle, chaque année, sur 27 000 personnes, nous courons donc plus de 9 000 fois le risque de voir un courrier ou un email revenir avec la mention N’habite Pas à l’Adresse Indiquée.

Aidez-nous à contenir ce fléau : vérifiez que vous êtes à jour sur l’annuaire !

Lien vers votre profil

Article rédigé par Isabelle Fitamant - GEM ESC 1991

Nouveau

Découvrez l'Opus #2 : Partie sans laisser d'adresse