Vous êtes ici

Benjamin Augros GEM MIB 2010 : il développe 2 start'up en parallèle !

Benjamin Augros
Publié le
17 Juillet 2018

En octobre 2011, Benjamin co-crée "Pretachanger.fr", un site de petites annonces de troc et vente de vêtements entre particuliers, et 6 ans plus tard, en octobre 2017, il co-fonde "Kiwibook" un site d'achat - revente de livres en France.

 

 

Historique

Prêt à Changer était au départ un site de petites annonces de troc et vente de vêtements entre particuliers. Malgré un rapide succès, atteignant les 200 000 inscrits, la startup Prêt à Changer s'est retrouvée confrontée à une concurrence devenue trop forte notamment avec Vinted, application créée en Lithuanie et arrivée en France en 2013. Ce qui a poussé l'équipe dirigeante à revoir son modèle économique et à pivoter vers un modèle de rachat cash et immédiat en 2017. Pour financer son pivot, Prêt à Changer vient de lever 300 000 euros (avril 2018) auprès des principaux investisseurs historiques (le fond d'investissement Xange Private Equity appartenant à Siparex Proximité Innovation, et l'accélérateur parisien 50 Partners) et auprès de nouveaux investisseurs.

Qu'est ce que c'est ?

L’été est enfin là, les vacances approchent à grand pas. Mais pour beaucoup de français, l’été est aussi l’occasion de faire le tri dans leur dressing. Que ce soit pour préparer la rentrée, qui arrive malheureusement toujours trop vite, ou pour faciliter un déménagement. Mais alors que faire des vêtements dont ils ne veulent plus ou qui ne leur vont plus ? Les donner ? Les jeter ? Et pourquoi pas les revendre ? Oui mais vendre ses vêtements s'avère souvent assez fastidieux.

"Nous avons fait le constat que revendre ses vêtements est extrêmement chronophage, il faut les prendre en photo, créer une annonce pour chaque vêtement sur les sites de revente entre particuliers, répondre aux questions des acheteurs potentiels, préparer un colis et le déposer au bureau de poste à chaque vente ! Nous avons donc créé un service qui rachète directement les vêtements, sacs et chaussures femme aux particuliers partout en France. Nous fournissons une box gratuite pour expédier vos vêtements. Nous vous payons à la réception de votre colis, sans attendre la revente" expliquent Alexandre Trivella et Benjamin Augros co-fondateurs de Prêt à Changer.

Et si une box pouvait résoudre tous vos problèmes de vêtements accumulés ? Des vêtements achetés par erreur notamment pendant les soldes et qui font déborder votre dressing ?

Pour en savoir plus : www.pretachanger.fr

 

 

 

Historique

Kiwibook a été lancée en novembre 2017 et propose un site d'achat - revente de livres en France. La startup lancée à Nîmes par Benjamin Lointier et Benjamin Augros a déjà permis la vente de 10 000 livres et ambitionne de devenir un leader de l'achat-revente de biens culturels d'occasion en France et en Europe. Une première levée de fonds de 180 000 euros réalisée en janvier 2018 auprès du fonds d'investissement Kima Ventures (Xavier Niel) et d'autres actionnaires permet de continuer les développements techniques, de renforcer ses effectifs en 2018 (pour un effectif total de 8 personnes d'ici à fin 2018 et de décliner le service de rachat aux cd, dvd, vinyles et jeux vidéo à l'd'ici à fin 2018).

Comment ça marche ?

De nombreux sites de petites annonces permettent de vendre ses livres au compte-gouttes.
En effet, contrairement aux solutions existantes, sur Kiwibook il n'est plus nécessaire de : - créer une annonce pour chaque livre mis en vente - répondre aux questions des acheteurs potentiels - définir le bon prix de vente - préparer un colis pour chaque livre vendu - se rendre au bureau de poste aux horaires d'ouverture - attendre la revente au compte-gouttes de ses livres.

Grâce à son algorithme qui calcule les prix de rachat des livres, Kiwibook propose un rachat ferme et immédiat, une alternative simple et efficace pour revendre ses livres en lots sans perdre de temps. Un particulier peut tout à fait vendre 50, 100 livres ou davantage en quelques dizaines de minutes.

Pour en savoir plus : https://vendre-livre.fr/

 

Crédit photo Lydia Chassier

Cela pourrait vous intéresser