Vous êtes ici

Leila Gaddas GEM IFC 2009 change de décor et casse les codes

Publié le
14 Mars 2018

La semaine dernière j’ai rencontré Leila Gaddas, diplômée de Grenoble Ecole de Management, qui a réalisé, avec une amie, le Rallye féminin Alyssa en Tunisie. Elle nous fait un retour sur son aventure.

30 équipes composées de duos exclusivement féminins ont pris le départ le 28 décembre à La Marsa. Les départs sont espacés d’une minute, le parcours est chronométré et l’arrivée plus tôt ou plus tard que le chrono est pénalisant. Le but est de respecter le code de la route, la limitation de vitesse et d’organiser son temps en fonction des aléas de la route,  d’une durée déterminée au préalable et d’une vitesse moyenne. Ce Rallye se parcours sur les routes de Tunisie au milieu de la circulation du Nord-ouest au sud-ouest du pays.

Chaque soir dans une nouvelle ville Leila a apprécié la visite de son pays dans lequel elle s’est surprise à découvrir des paysages inconnus avant de franchir la ligne d’arrivée en 9eme position à Hamamet le 2 janvier ;

Leila, dit-nous quel type de préparation une telle aventure nécessite-t-elle ?
« C’est un rallye humain, basé sur l’entraide, le partage et la découverte. Ce sont les valeurs portées par le Rallye Alyssa. Bien sûr que le challenge est de gagner mais ce n’est pas l’essentiel. Ce rallye est aussi une façon de découvrir et de promouvoir la Tunisie ; on visite des endroits typiques, on est en contact avec la population locale, elle recense tellement de richesse en relation humaines. Toutes les nationalités sont présentes dans les équipes (Tunisiennes, Françaises, Algériennes, Canadiennes, belges…), les filles transpirent la joie, chaque soir n’est que musique, danse, toutes les filles se retrouvent pour le repas et la fête commence à l’hôtel ! »

En quoi tes expériences professionnelles et personnelles t’ont été utiles pour cette préparation ?
"Par mon expérience dans l’évènementiel, j’ai pu, sur place, apporter mon aide pour débloquer certaines situations et faire le point avec  l’organisateur. Puis débriefer avec lui par la suite pour apporter des améliorations pour l’année prochaine. La complicité que j’avais avec ma co-pilote nous a permis de comprendre la meilleure façon de gagner au fur et à mesure des étapes. Il faut vraiment une grosse préparation avec le calcul de chaque temps de trajet, il faut découper l’étape afin d’adapter sa vitesse."

Le rallye s’appuie sur l’idée d’entraide et de solidarité entre les différentes équipes. Comment as-tu collaboré avec les autres participantes ? Et qu’est-ce que cela t’as apporté ?
"Tout d’abord je tenais à signaler qu’il est important de bien choisir sa co-pilote, il est important que toutes les 2 soient complémentaires et se connaissent bien pour que le Rallye se passe bien.
Certes il y a le challenge de gagner mais ce n’est pas tout dans ce rallye, la relation humaine et la convivialité ont pris un rôle important pour moi et ma co-pilote. Nous avons fait la connaissance de personnes très attachantes avec qui d’ailleurs nous sommes restées en contact après le Rallye. Samedi dernier nous nous sommes rassemblées à Lyon sur un salon pour promouvoir le rallye.
Cette aventure m’a permis de mieux connaitre mon pays à travers les visites de certaines villes que je n’avais pas eu l’occasion de visiter."


Qu’est ce qui t’as poussé à franchir le cap ?
"Il y a 4 ans une étudiante est venue me voir pour me demander de sponsoriser le rallye des 4L, j’ai accepté puis le projet est tombé à l’eau car son copilote l’a lâchée. Cela a éveillé en moi cette envie d’aventure, la graine était plantée, elle a mis 4 ans à germer. Mon mari a trouvé l’information sur le rallye Alyssa et m’a encouragé à participer et soutenu tout au long du Rallye étant donné qu’il était présent en tant qu’accompagnateur.
Cette année je remets ça.
Je me suis investie pour être un membre actif dans l’organisation, en proposant des améliorations dE la formule proposée aux participantes telles qu’ajouter une dimension humanitaire à l’événement.
Une partie des participations ainsi que les dons serviront à la création de salles informatiques pour 2 écoles primaires. Nous livrerons le matériel sur une des étapes.
Cet évènement est riche en émotion, en rencontres et en dépassement de soi. Leila cherche cette année plusieurs participantes pour y aller en délégation française. Un bus sera dédié pour les accompagnateurs qui souhaiteront accompagner les participantes et cela sera l’occasion de passer un super jour de l’an en famille."

 Pour plus d’informations contactez Leila : @leila.gaddas@eventa-organsiation.fr ou par tél 0687064481

Propos recueillis par Karine Jacquet Vaillant pour GEM Alumni

 

Cela pourrait vous intéresser